La Francophonie ; Amérique du Nord

Bienvenue ! Nous avons choisi l’Amérique du Nord pour faire l’analyse sur un pays de la Francophonie hors d’Europe. Puisqu’un autre groupe a choisi de faire leur analyse sur le Canada, on a décidé de ne pas inclure ce pays dans notre analyse.

La première partie ; Situation géographique/ historique

1.1  La situation géographique du pays

Voici une carte du monde. L’Amérique du Nord, le sujet de notre analyse, se trouve à gauche d’Europe et elle est entouré de l’Océan Arctique, Pacific et Atlantic.

1.2  Présence de pays où on parle français dans la région

(Les Presses de l’Université Laval. La francophonie Nord-américaine. 1994. http://www.cefan.ulaval.ca/franco/my_html/ESPSOC.html#7)

Sur la carte on voie que le français parlé en Amérique du Nord se trouve surtout au Canada (Québec) et en Louisiane. Comme nous l’avons dit dans l’intro, on ne va pas faire l’analyse sur le Canada, c’est pourquoi on a décidé de s’orienter surtout sur la Louisiane, car c’est ici où la francophonie est encore vivante.

1.3  Le contexte historique qui fait qu’on parle français dans ce pays

(Les Presses de l’Université Laval. La francophonie Nord-américaine. 1994. http://www.cefan.ulaval.ca/franco/my_html/ESPSOC.html#7)

La Louisiane a été explorée par des Canadiens français et colonisée par la France et par l’Espagne avant qu’elle est devenu américaine. La Louisiane etait donc longtemps une terre d’accueil  avec une diversité de populations énorme.

Il y a eu des Espagnols qui s’y sont installés et des gens des îles Canaries. De plus il y a eu 4000 réfugiés acadiens qui sont venu et à partir de 1791, à cause d’une révolution en Haïti (la révolution de Saint-Domingue), il y eu une vague de 10 000 réfugiés consistant de planteurs, gens de couleur libres et des esclaves qui ont cherché leur refuge en Louisiane.

Après la Révolution française et les guerres napoléoniennes, il y a eu des réfugiés politiques français qui se sont aussi installées en Louisiane. 

Napoléon vendait un certain nombre de choses aux États-Unis en 1803 et cette vente a marqué le début d’une immigration très importante et d’une diversification ethnique encore plus grande. Dans cette immigration, La Nouvelle-Orléans était la porte du sud du continent pour les immigrants à la recherche du rêve américain. Cela a fait qu’une résistance aux nouveaux maîtres a commencé. La Louisiane a donc vécu des combats et pour des raisons économiques, s’est étendue hors de ses frontières, vers le Texas, le Mississippi et la Californie.

La fin des années 1960 ont connu un mouvement de renouveau culturel, qui semble aujourd’hui ne plus être vivant.

(Les Presses de l’Université Laval. La francophonie Nord-américaine. 1994. http://www.cefan.ulaval.ca/franco/my_html/ESPSOC.html#7)

La deuxième partie ; Situation linguistique de la Louisiane

La Louisiane a près de 4.3 millions d’habitants et par conséquent, c’est le vingt-cinquième État le plus peuplé du pays. Les chiffres de 2000 montrent que 200.000 personnes sont desfrancophones louisianais, dont plus de 4000 personnes qui parlent le français créole. 4.3 % d’habitants de la Louisiane ont par conséquent le français comme langue maternelle.

On peut diviser ce pourcentage en plusieurs groupes :
1. Le français colonial, 33%
2. Le français acadien, 58%
3. Le ‘black créole’, ou créole Louisiane, 9%

Il y a aussi d’autres dialectes français, par exemple le français belge, mais les trois groupes -nommés  ci-dessus- sont les plus importants et lesplus grands.
Le français colonial est la langue des ‘Créoles blancs’. Ce sont les personnes nées aux colonies d’origine française ou espagnole en Louisiane au XVIIIe siècle. On les trouvait surtout à la Nouvelle-Orléans et ils viennent de familles riches, propriétaires de plantations en de nombreux esclaves. Aujourd’hui, le mot créole signifie les Noirs en Louisiane ; les ‘Créoles blancs’ ont disparu et par conséquent, le français colonial a été remplacé par le français standard louisianais. Ce variant du français est accompagné avec un accent louisianais marqué en beaucoup de mots locaux.

Le français acadien, celui les descendants des Acadiens de la Nouvelle-France, est la forme la plus répandue, chez les blancs comme chez les noirs. Ce variant ressemble au français du Canada et existe seulement en orale.

Le « black créole » est parlé notamment par les Noirs, mais aussi par les personnes Cadiens. Le terme créole désigne un dialecte, donc ce n’est pas du français. Le black créole est plutôt une langue proche des créoles antillais.

Le français est une langue officielle de la Louisiane, mais c’est surtout parlé dans le Sud de l’état. La langue est malheureusement moins et moins parlé, parce que les nouveaux
générations parlent seulement anglais avec leurs enfants, on ne voit pas beaucoup de gens qui élèvent leurs enfants bilingue.

La troisième partie; Statut du français

Nous avons vu que la Louisiane a une histoire assez différente comparée aux autres pays qui se trouvent en Amérique du Nord. Avec l’influence française le pays a connu un grand
développement. En même temps cette influence restait difficile pour beaucoup d’habitants. Louisiane est le premier État américain non anglophone. Au XVIIe siècle
il y avait un grand développement dans la littérature. Les auteurs écrivaient en français. Dans les médias, au travail mais aussi à l’école la langue principale était le français. Au XIXe siècle les francophones étaient toujours majoritaires. Pourtant, les anglophones avaient peur que leur langue disparaisse. On peut comprendre cela, parce que l’influence du français était énorme. L’autorité française voulait agrandir leur pouvoir et voulait que la Louisiane devienne totalement française. Cependant l’autorité anglaise a réussi à obtenir une nouvelle constitution en 1864. Cela veut dire que à partir de ce moment là l’anglais est devenu une des langues officielles de l’état. En 1862 déjà, plusieurs
journaux ont décidé de publier leur journal en anglais, par exemple La Tribune de la Nouvelle-Orléans. C’est un journal politique, progressiste, et commercial. Tout de même, cette nouvelle constitution n’était pas suffisante pour les autorités. Ils trouvent que la Louisiane est un pays anglophone qui se trouve parmi des pays anglophone aux Etats-Unis
et que l’anglais doit donc être la langue principale, la langue parlée dans tous les domaines. Au début de XXe siècle le français est simplement banni des écoles Louisianaises. Dès 1921 la langue d’institutions était seulement l’anglais. Il existe plusieurs variantes du français en Louisiane. Par exemple, le français cadien, le français belge, le français métropolitain, le français napoléonique, le français colonial ou le créole louisianais.

Comme la langue française restait assez bien représentée, ce n’est pas une grande surprise qu’en 1968 le français est réhabilité dans l’enseignement public. Le français devient même obligatoire en tant que deuxième langue d’apprentissage. L’État redevient officiellement bilingue, la Chambre des représentants et le Sénat de la Louisiane votent unanimement un paquet de lois assurant la renaissance francophone.

De nos jours, les avis restent partagés. La Louisiane est un pays bilingue, l’anglais et le français sont tous les deux une langue officielle. Dans le domaine juridique le français détient un certain statut. Les articles sont encore en français. Néanmoins, les articles qui ont changé à partir du XXe siècle sont écrits en anglais.

Dans l’extrême sud de la Louisiane on parle surtout français, au nord c’est l’anglais qui est parlé principalement. Pour la politique la langue reste sensible. Parmi les politiciens qui ont entre quarante et cinquante ans, la langue est surtout le français, pourtant de plus en plus l’anglais devient la langue principale dans la politique. Pas seulement dans le domaine de la politique, mais aussi dans les autres domaines. On publie seulement en anglais, parce qu’on trouve que chacun doit être capable de comprendre l’anglais. Mais
si on dit que la Louisiane est un pays bilingue, est-ce juste de faire une telle
différence ?

La quatrième partie; Dynamique de la situation

4.1 Extension ou restriction

Comme on a déjà vu, aujourd’hui la Louisiane est un pays bilingue, parce qu’il y a quelques années l’anglais a devenu une langue officielle en Louisiane à coté du français. Cette introduction de l’anglais comme langue officielle en Louisiane a mené à une certaine restriction de la langue française. On peut dire que la langue française est en train de disparaitre en Louisiane comme langue la plus importante. On a déjà dit que dans la société louisianais, il est question d’une réduction de la langue française. Le français a devenu de moins en moins important dans beaucoup de domaines, comme l’enseignement et la politique. C’est l’anglais qui domine dans ces domaines. A cause de ces facteurs la conservation de la langue française, comme la langue la plus importante, est difficile pour les habitants de Louisiane. Il est question d’un adaptation d’éléments de la culture américaine et un grand utilisation de la langue anglaise, donc on peut dire qu’en ce moment il est question d’une restriction de la langue française.

4.2 Le Français vs. les langues régionales ou le nationalisme

On a vu que c’était le français qui était premièrement la langue principale en Louisiane, mais à un certain moment c’était l’anglais qui domine le français. En ce moment il y a environ deux cent trente mille louisianais qui déclarent qu’ils parlent français. Cette population est la plus grande et la plus importante population francophone qui habite aux États-Unis. Malgré ce grand nombre de locuteurs de français en Louisiane, le français obtenait une certaine fragilité au cours du temps. Heureusement il est question d’un certain nationalisme parmi les habitants parlant le français en Louisiane. Il y a aujourd’hui un certain intérêt pour le patrimoine et la culture francophone en Louisiane. Dans quelques domaines, comme le domaine de la littérature, il y a des écrivains et des poètes louisianais qui veulent toujours s’exprimer en français. Ils veulent que le français devienne de plus en plus important en Louisiane.

4.3 Le futur du français

L’obligation de l’instruction de l’anglais en Louisiane était la cause principale du recul de la langue française. Il y a beaucoup d’habitants qui disent que parler français à la maison a aussi diminué beaucoup ces derniers temps. On dit qu’il c’est un peu une honte d’être fière d’être francophone. Il y a beaucoup d’habitants qui peuvent s’exprimer en français, mais ils sont de temps en temps gênés de parler cette langue. Malgré ce recul d’usage du français, la langue française ne disparaît pas totalement. Le français a une perspective d’avenir en Louisiane, parce que de nos jours il y a toujours un certain intérêt pour le patrimoine et la culture francophone en Louisiane. Il y a une volonté politique en Louisiane qui veut relancer la dynamique du bilinguisme. Il y a quelques années il y a eu une réhabilitation dans l’enseignement public concernant l’apprentissage d’une deuxième langue (le français). Il y a aussi le CODOFIL (Conseil pour le développement du français en Louisiane), qui donne un coup de main au futur du français en défendant et développant la langue française en Louisiane.

Les sources

Binder, Wolfgang . Creoles and Cajuns : French Louisiana – La Louisiane Francaise. Frankfurt am Main: Peter Lang GmbH, 1998.

Cheramie, David et Marcantel, David-Émile. “Situation démolinguistique en Louisiane”. mai 2010. <http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amnord/louisiane-1demographie.htm&gt;, 03/06/2011.

Cheramie, David et Marcantel, David-Émile. “Histoire linguistique de la Louisiane”. septembre 2010. <http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amnord/louisiane-2historique.htm&gt;. 27/05/2011.

Chocolat Télévision. Louisiane l’État francophone – Baton Rouge, Louisiana. 2001. http://www.chocolat.tv/etats-unis/louisiane.html. 02/06/2011.

Conwell, Marilyn J./ Julliand, Alphonse. Louisiana French Grammar. The Hague: Mouton & Co, 1963.

Kamal, Salhi. French in and out of France. Bern: Peter Lang AG, 2002.

Langlois,Gilles-Antoine. La Louisiane française 1682-1803. 2003. http://www.louisiana.culture.fr/en/index.html. 02/06/2011.

Les Presses de l’Université Laval. La francophonie Nord-américaine. 1994.http://www.cefan.ulaval.ca/franco/my_html/ESPSOC.html#7. 28/05/2011.

Louisiane à la carte. Louisiane &agrave; la carte. 2000. http://www.louisianealacarte.org/lalit.html. 02/06/2011.

Piccinin, Helgi. La Louisiane aujourd’hui : vivre en deux langues (1) – Articles | Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française – histoire, culture, religion, héritage. 2007. http://www.ameriquefrancaise.org/fr/article-359/La_Louisiane_aujourd%E2%80%99hui_:_vivre_en_deux_langues_%281%29.html. 02/06/2011.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

welkom

Dit is de blog van Laurien Groenendijk, Sophie de Graaff, Saloua Hadouchi en Helina Bouville

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Hello world!

Welcome to WordPress.com. After you read this, you should delete and write your own post, with a new title above. Or hit Add New on the left (of the admin dashboard) to start a fresh post.

Here are some suggestions for your first post.

  1. You can find new ideas for what to blog about by reading the Daily Post.
  2. Add PressThis to your browser. It creates a new blog post for you about any interesting  page you read on the web.
  3. Make some changes to this page, and then hit preview on the right. You can alway preview any post or edit you before you share it to the world.
Posted in Uncategorized | 1 Comment